Organiser des jeux sportifs : courses d'obstacles

Apprendre à courir et sauter en même temps

Comment devenir un vrai kangourou?

Cette fois-ci ce sera 2 activités en 1: on court et on saute! Et en plus en s'amusant. Les principes de bases : ajuster la première course d'élan, déterminer la distance entre les obstacles et définir la bonne hauteur.

Le but étant comme d'habitude de proposer des jeux qui vont intéresser les enfants, dans un cadre adapté et développant des aptitudes physiques et techniques.

On peut par ailleurs mettre en place cette activité de manière collective en créant par exemple plusieurs parcours parallèles ou des courses en relais.

C'est comme quand Diagana il court?


Quand même pas... Mais voici les recommandations, par classe d'âge, et énonçant les diverses possibilités pour cette initiation:

Entre 10 et 12 ans : préférer un premier obstacle après une course d'élan de 10 à 12 mètres, puis espacer ces obstacles entre 6 mètres et 8 mètres. La hauteur maxi sera de 50 centimètres.

Entre 12 et 15 ans : le premier obstacle peut se situer après une course d'élan de 12 à 13 mètres, une distance entre obstacles entre 8 et 9 mètres et une hauteur comprise entre 50 et 70 centimètres.

A titre d'information, pour les plus grands (au lycée), le premier obstacle serait à 13 ou 13,50 mètres, puis les autres espacés toues les 8,50 mètres environ et pour une hauteur maxi de 91 centimètres.

0 commentaires